EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish
Palier3 - Phase 2

 

La journée type de la phase 2

 

Petit déjeuner

1 fruit
100 g de fromage blanc à 20 % ou 1 yaourt nature entier
2 tranches de dinde et dégraissé ou 1 sachet ou 1 barre de diète protéinée

1 tranche pain complet

Déjeuner

Plat de légumes cuits ou crus assaisonnés
1 plat protéiné cuisiné sans matière grasse
100 g de fromage blanc à 20 % ou 1 yaourt nature entier
1 fruit
1 tranche de pain complet

Dans l'après-midi

1 barre de diète protéinée

Dîner

Plat de légumes cuits ou crus assaisonnés
1 plat protéiné cuisiné sans matière grasse
100 g de fromage blanc à 20 % ou 1 yaourt nature entier
1 fruit
1 tranche de pain complet

 


Recommandations

(Les principes sont les mêmes qu’en phase 1)

 

Avertissez le médecin si les désagréments suivants surviennent :

Maux de tête : ils peuvent survenir les premiers jours et sont traités par des antalgiques simples.

Mauvaise haleine : l’élimination des corps cétoniques par voie pulmonaire peut entraîner une mauvaise haleine qui peut être traitée par des spray type Fluocaryl ou la prise de chewing-gum sans sucre en prenant soin d’enlever le peu de sucre qui l’enrobe.

Constipation : elle doit être traitée très vite. Parlez-en au médecin.

Mal au dos, fatigue, crampes : vous manquez de potassium. Parlez-en au médecin.

Trouble des règles : très fréquents. Ne vous inquiétez pas, les règles se régulariseront après la diète.

Perte de poids retardée : elle peut survenir en période prémenstruelle ou être liée à une

Constipation. Ne vous découragez pas : la perte de poids est inévitable si vous avez suivi le Programme à la lettre.

En cas de faim incontrôlée, prenez un sachet supplémentaire. L’apport supplémentaire en protéine ne peut en aucun cas être nocif, au contraire. Vous pouvez également consommer des blancs d’œuf (omelette, œuf dur) qui ne contiennent que des protéines

Attention aux écarts : le moindre apport de sucre (un chewing-gum) peut bloquer la perte de poids. En effet, l’état de cétose où l’organisme brûle ses graisses arrive en moyenne 24 à 48 heures après la limitation d’apport en sucre et met en jeu une cascade de réactions chimiques. La moindre quantité de sucre ramène ce processus au point de départ et il faudra attendre 3 jours pour que la perte de poids recommence.

L’exercice physique modéré quotidien est conseillé en particulier la marche. Si vous pratiquez un sport plus soutenu, parlez-en au médecin.

La consultation médicale régulière est capitale : elle permet de vous soutenir, de vous conseiller et de vous diriger dans les différentes phases de la diète et du rééquilibrage alimentaire. Ce n’est que de cette façon que votre poids pourra rester stable.

La perte de poids se fait toujours par phase et on peut rester bloqué pendant 3 semaines par exemple. Mais le poids ne pourra que tomber si la diète est suivie à la lettre. Evitez donc de vous peser chez vous : cela évitera le découragement et le stress.

Boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour : Eau plate ou gazeuse, tisane, thé léger, verveine, tilleul non aromatisés, déca sans sucre à volonté Sont autorisés : 2 cafés par jour sans sucre – maximum 2 sucrettes par jour.

Ne pas prendre de bonbon sans sucre, de chewing-gum sans sucre, ni de boisson light

Ne diminuez jamais le nombre de sachets. Vous risqueriez d’entamer votre capital musculaire

En cas de faim irrésistible les premiers jours : Prendre 1 sachet supplémentaire ou des blancs d’œuf (à volonté)

Attention : le moindre écart peut interrompre la cétose

Contrôlez tous les jours la cétose dans les urines

N’oubliez pas la supplémentation qui vous a été prescrite. La répartition des sachets vous est donnée à titre indicatif. L’essentiel est de consommer la quantité définie et d’espacer les prises d’au moins 1 heure.

Prescrite par le médecin, il est indispensable de la respecter.

Potassium : les besoins de l’organisme sont de 5 g par jour environ. Chaque sachet en apporte trop peu. Le médecin vous en prescrira. Le manque de potassium est responsable de fatigue et de crampes.

Sel : les besoins de l’organisme sont de 6 g par jour environ. De nombreux aliments salés étant supprimés, consommez-en en bonne quantité en salant régulièrement les aliments autorisés.

Calcium, magnésium, vitamines, oligo-éléments : chaque sachet vous apporte en moyenne plus de 25 % des apports journaliers recommandés. A partir de 4 sachets par jour, vos besoins sont largement couverts.

Acides gras essentiels : les sachets couvrent en moyenne les apports nutritionnels conseillés. Cependant, nous recommandons de consommer des huiles de type huile de colza ou olive qui sont prévus dans les recettes.

Pour toutes les préparations, il est recommandé de verser l’eau avant la poudre afin d’éviter les grumeaux. Verser de l’eau selon les quantités indiquées puis ajoutez progressivement le contenu du sachet. Mélanger jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Laisser reposer 1 minute au moins ; les sachets peuvent être préparés plusieurs heures avant leur consommation. Pour une conservation des protéines il est recommandé de ne pas faire bouillir la préparation.

Omelettes : 100 ml – faites dans une poêle à revêtement antiadhésif (sans matière grasse) jusqu’à obtenir une omelette baveuse pas trop cuite. Vous pouvez ajouter à votre préparation des légumes précuits.

Potages : 175 ml – faites chauffer dans une casserole ou au micro-onde. Vous pouvez par exemple rajouter dans vos potages des petits dés de légumes frais précuits ou des herbes de Provence.

Boissons chaudes ou froides : 150 à 200 ml selon la consistance désirée.Vous pouvez ensuite les chauffer si vous le désirez. Pour obtenir un granité, mélangez la poudre à 100 ml d’eau puis ajoutez un verre de glace pilée. Mettez une heure au congélateur.

Entremets : 100 ml – ces préparations seront meilleures si vous les laissez reposer 15 mn au réfrigérateur.

Glaces : 80 ml – battez au fouet jusqu’à obtention d’une consistance lisse. Versez dans un ramequin et placez pendant au moins 4 heures au freezer.

Mousses : 80 ml – ajoutez à la préparation 2 blancs d’œufs battus en neige. Mettez 20 minutes au congélateur ou 1 heure au réfrigérateur.

Crêpes : 80 ml – mélanger la poudre à l’aide d’un fouet. Laissez reposer quelques instants. Faites cuire dans une poêle à crêpe à revêtement anti- adhésif. Retournez la crêpe à mi-cuisson. Dégustez sans plus attendre.

Prescrite par le médecin, il est indispensable de la respecter.

Potassium : les besoins de l’organisme sont de 5 g par jour environ. Chaque sachet en apporte trop peu. Le médecin vous en prescrira. Le manque de potassium est responsable de fatigue et de crampes.

Sel : les besoins de l’organisme sont de 6 g par jour environ. De nombreux aliments salés étant supprimés, consommez-en en bonne quantité en salant régulièrement les aliments autorisés.

Calcium, magnésium, vitamines, oligo-éléments : chaque sachet vous apporte en moyenne plus de 25 % des apports journaliers recommandés. A partir de 4 sachets par jour, vos besoins sont largement couverts.

Acides gras essentiels : les sachets couvrent en moyenne les apports nutritionnels conseillés. Cependant, nous recommandons de consommer des huiles de type huile de colza ou olive qui sont prévus dans les recettes.

Vous vous dirigez vers un élargissement programmé de l'alimentation. Dans cette phase 2, on réintroduit donc le pain complet aux 3 repas


 


A propos de notre société

Offrir un service professionnel et des produits de très haute qualité implique que nous soyons présents pour tous nos clients où qu'ils se trouvent. Internet nous permets aujourd'hui d'être proche de vous pour vous fournir le meilleur service et tout notre savoir-faire. Notre laboratoire se trouve sur Paris et notre unité logistique sur Monaco ce qui nous place dans une position stratégique pour rayonner autour de nous. Nous couvront l'Europe, une partie du Moyen Orient et le Maghreb.

Conditions d'utilisation
Politique de confidentialité
FAQ
Sitemap

Exemple de contenu

Vous pouvez consommer des protéines naturelles, viandes blanches, poissons non gras ou fromage blanc à 0% accompagnés de légumes, sauf carottes, fonds d'artichaut, choux de Bruxelles.

Le principe est là, consommation exclusive de protéines (150g à chaque repas plus un encas à 16 h) qui entraîne une diminution de la sensation de faim en quelques jours, 4 ou 5 en moyenne.

Mais attention, si vous mettez du sucre dans votre thé ou café, si vous mangez du pain ou quelques pommes de terre, ou tout autre féculent, la sensation de faim reviendra plus vite qu'elle n'est partie.

Restons en contact

  • Téléphone:
    +212 (0) 630 219 236
  • Contacter:
    Département santé
  • Addresse:
    10 rue 11 Hay Lalla Soukaina - Zouagha le Haut Fez - Maroc